• Un cap

    La tendresse prudente
    Elle est d'arête vive
    Comme une branche d'étoile
    Parce que même ça c'est difficile
    Les étoiles
    Elles filent un coton de brumes outre-mer
    Et je n'arrive pas à être tout à fait
    Tout à fait là
    Un mot et puis un mot
    Une avancée de ciel où rien n'est écrit
    Prendre une nuit d'avance
    Pour voir où ça ira
    Rester sur le seuil
    Dans les courants de l'air
    Ta porte ouverte
    Parce que c'est plus que ça, un cap
    Du chaud du froid et puis du chaud
    Et puis du froid
    Parce que c'est plus que ça
    Un cap

     

    Octobre 2011

    « Moody blues Octobre bleu »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :