• Tout ça, tout ça

    Pince mi et pince la sont sur un radeau,
    ça me gratte.
    L'ennui à la baille
    et la gueule de rire
    de nos ienchs hirsutes
    aux abois d'accueil ivres
    de n'importe quelles roues.
    Tout ça, tout ça,
    pelle mêle à la neige,
    dans l'air le parfum de la fumée du bois
    dont je me chauffe.
    Rosaire de pensées païennes,
    grains de soleils dévalisés par les oiseaux,
    des copeaux,
    des pétales de mots,
    des chevaux un cheval,
    des cadeaux un que dalle,
    j'en ai plus rien à pleure.
    Même pas mal.
     

    Janvier 2010

    « La santé surtoutD'un an à l'autre »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :