• Tag quatrième volet

    Résultats pour la recherche du tag quatrième volet :
  • Avancer aujourd'hui C'est comme traverser le ciel boueux des ornières On voit bien qu'il est bleu Combien de temps au temps pour sécher le chemin ? Frisure du vent dans les reflets Résorber la trace écrite de nos pluies Perdre alors l'or liquide du soleil à l'envers L'essentiel...

    Lire la suite...

  • Il pleut battant maintenant Sur les instants cristallisés S'effritent la neige sous les doigts Le sucre rose sur la langue le grain du sel sous la dent Faudrait pouvoir rester longtemps Faire un arrêt sur l'image Une mouche satellitaire Capture d'écran du vent d'hiver Et nous au...

    Lire la suite...

  • Une page de sirocco cette nuit s'est ouverte Un souffle à peine plus appuyé que le silence Un gouffre de sud dans la brèche Je n'invente rien Ocre, la neige au matin C'est comme ça que les mots suspendent à la mémoire Des chapardes d'images Des horizons noyés Des tempêtes...

    Lire la suite...

  • Pour Lulu   Tu sais Il reste des fleurs de neige à flanc d'ubac Et l'antan s'amenuise Coursives de ruisseaux bruns Le long de la mémoire Je n'ai trouvé que de l'hiver Et du silence Et de la nuit C'est de la nuit au kilomètre qui s'étire Le rétro brode à petits points de...

    Lire la suite...

  • Le ciel est à la brume Soleil de laine feutrée L'herbe regorge d'eau Coulées de sentiers ravinés Silence spongieux sous les pas Mais ils sont là, pensées rieuses Paillettes d'immortelles A bruisser sous les doigts Ronde et ample présence L'alcôve lisse de leurs bras Je...

    Lire la suite...

  • L'unité ramifiée d'un par chemin A la palabre plurielle A chaque rang noué Treillage perlé de pluie C'est juste là où ça rouille A la corrosion des non-dits Mais du soleil à la sauvette Qui plic Et ploc Nous perfuse Petits bonheurs de contrebande Comme une traînée de...

    Lire la suite...

  • Depuis toujours de poussières latérite ou de sable ou de givre le même effritement granuleux sous les pas Le même froid d'étoiles leurs cicatrices filantes et immuables nuit après nuit autant d'empreintes additionnées Sous un manteau de ciel le temps reflue La voix peut...

    Lire la suite...

  • Des rives fertiles, elle passe au large Tangue jalousement son horizon cranté Sommets aux tracés obsolètes Le chien bleu andalou ne répond de rien Ni l'écureuil fugace, rousseur entraperçue   Automne Marée basse Elle cherche là Au repli des pénombres Un rêve inhabité...

    Lire la suite...

  • Nuit lente déraisonnable où rien ne cède Pas même un brin d'esquille Lune suspendue comme un attrape-rêves Son impact délayé dans les herbes brûlées Recadrer la vie Haute -Définition Déroger aux bonnes résolutions Lutter Et s'éploient vent debout L'aigre-doux/tamarin...

    Lire la suite...

  • Musique de Rivière Noire: " Bate Longe" C'est le matin Le matin est à venir Comme une palissade éventrée Brèche béante où le vent bat J'ai descendu loin, je crois Les marches, vis sans fin Le courant des rivières, le cours de ma vie Le matin est à gravir Il y a de l'espoir...

    Lire la suite...