• Tag poésie

    Résultats pour la recherche du tag poésie :
  •   La lumière peut embraser l'aube, écarter les parois d'orage, silence émaillé de clarines, effluves de fumée dans le vent. Réminiscences comme des vagues de l'odeur salée du thym bleu, la robe chamoisée des chèvres, spirales des fossiles granuleux. Le filet de jour qui...

    Lire la suite...

  • Essoufflée oppressée opaque la touffeur sourde des tac tac de mon coeur marteau ! Maldonne, l'as désastre pique ma tête de mauvaise pioche Il a clouté tous mes passages et balisé toutes mes angoisses Enfant de la balle au rebond dire bondir toujours plus loin me libérer...

    Lire la suite...

  • Toi, et moi séparés par une virgule pour respirer, accent aigu comme une douleur, tu espères grave mais points de suspension à l'infini... Une majuscule pour commencer quoi ? Une nouvelle phrase point à la ligne. Tu crois que j'ai ouvert une parenthèse (et tu attends que je...

    Lire la suite...

  • Tous arrimés à la grand mare des canards nous avons attendu que bascule l'année, nous avons accueilli le soleil très bleu de ce nouveau janvier. Prendre une douche, se laver de l'an, du temps, se laver d'hier: ruissellent les saisons noyées, les heures scarifiées, les...

    Lire la suite...

  • Pince mi et pince la sont sur un radeau, ça me gratte. L'ennui à la baille et la gueule de rire de nos ienchs hirsutes aux abois d'accueil ivres de n'importe quelles roues. Tout ça, tout ça, pelle mêle à la neige, dans l'air le parfum de la fumée du bois dont je me...

    Lire la suite...

  • Peut-être que nous n'avions pas eu assez de force pour nous souhaiter un devenir. Peut-être que nous avions fait une fausse note quelque part entre les mondes. Peut-être que nous nous étions trompés de porte. Peut-être ce soleil trop dilué... Franchir un nouveau seuil le coeur...

    Lire la suite...

  • A ceux qui se taisent parce que des mots en plus seraient des maux en trop car c'est pas toujours vrai qui ne dit mot ne consent pas ! A ceux qui croient pouvoir s'effacer comme ça A ceux qui sont timides A ceux qui savent rêver A ceux qui ne prennent pas tout le lit du trottoir...

    Lire la suite...

  • La nuit se griffe aux feux des Noëls de magasin. J'irai marcher d'une flaque d'ombre à l'autre. J'irai noyer mon spleen aux reflets des solitudes anonymes. Puis le jour se lèvera finalement, une lune accrochée aux commissures du ciel. Et je respirerai l'air du large que j'ai...

    Lire la suite...

  • Elle trace des courbes et des lignes brisées sous mes pas, sur mes mains. Elle dessine des traits sur mon visage, elle me défigure. Elle fait de mes rêves des volutes de fumée. Elle met des passerelles au Hasard qui n'en est plus un. Elle créé des mirages d'eau sur les routes...

    Lire la suite...

  • J'additionne les étoiles, les voeux qui vont avec, les ronds de lune dans l'eau et le matin. Je soustrais 40 rangées de haricots sous la pluie, le chagrin. Je pose un et je me retiens à toutes ces épaules solides, ça fait tout. J'additionne les rires, les verres et la...

    Lire la suite...