• Tag chroniques

    Résultats pour la recherche du tag chroniques :
  • Port-Gentil. Mon frère Jack se passionna pour la chasse sous-marine. A 10 ans il fabriqua son premier fusil-harpon avec une règle d'écolier en plastique rouge à laquelle il avait fixé un élastique en guise de sandow, une pique à brochette lui servant de flèche. La mer au Gabon pullulait...

    Lire la suite...

  • 8 h 30. Colline démarre son minibus. C'est un petit car blanc, 12 places assises. Elle a déjà fait l'aller-retour jusqu'au collège (à 20 km) où elle a emmené les grands. Elle s'apprête à faire la tournée des petits pour les emmener à l'école primaire à 7 km de là. Un large fleuve...

    Lire la suite...

  • Il était une foi     Quand je rentrais chez moi avec le car de ramassage, après ma journée continue d'écolière, je grimpais sur le siège surchauffé au soleil d'Afrique et à 13 h 05 précisément, j'appliquais ma main sur le skaï noir. Jusqu'à ce que le saisissement de la douleur...

    Lire la suite...

  • D'aussi loin que remontent mes souvenirs, je crois avoir aimé la nuit depuis que mon père m'a offert la lune. J'avais quatre ans. Il nous a réveillés, mes frères et moi, il était peut-être 3 h du matin. Je n'en sais rien, je dis ça aujourd'hui, maintenant que j'ai la notion du temps....

    Lire la suite...

  • Dans le calme tout relatif du matin tôt, un démarreur tousse et tousse au bout de la rue : racatacata... racatacata... pof Je ris. Vous ne lui direz pas que j'ai ri, au monsieur (il est très énervé), lorsqu'il a dit :  putain de bagnole de merde ! Vous ne lui direz pas qu'il m'a mise...

    Lire la suite...

  • Ex plouc devenue citadine, j'ai gardé certains réflexes. Comme celui d'entendre porc lorsque l'on me parle de port, par exemple. (cf :  La fête du porc ) Mais, nouvellement citadine, je suis en train d'acquérir d'autres réflexes dont je ne suis pas très fière. J'étais chez mes amis...

    Lire la suite...

  • J'ai recopié fidèlement la lettre reçue de ma grand-mère. Le style est insolite avec des maladresses grammaticales parce que le français n'était pas sa langue maternelle évidemment. Il faut savoir qu'elle parle d'elle à la 3ème personne parce que le je n'existe pas en vietnamien.  ...

    Lire la suite...

  • Connaître son origine. Bringuebalée sur la planète depuis ma naissance, déracinée, transplantée, déracinée encore et encore, j'ai toujours été fascinée par les gens qui étaient en mesure de dire qu'ils venaient d'un pays particulier, d'une région bien précise, le nom de leur famille...

    Lire la suite...

  • Poupée fabricolée à l'effigie de la susdite Ce week-end j'ai vu Anita. Anita est mon amie depuis longtemps. Nous n'avons pas élevé les cochons ensemble mais presque... Elle se prépare à faire son bois pour l'hiver. Elle a changé la bougie de sa tronçonneuse. Elle a démonté, nettoyé...

    Lire la suite...

  • C'est à l'odieuse gentillesse des radiologues que j'ai su le verdict. Même pas surprise. Le pré-senti. L'évidence. L'évidence me donnait un sourire larmoyant.   Je ne supporte pas l'agressivité  de tous ces talons aiguilles sur le dallage de la salle d'attente. Le mot cancer...

    Lire la suite...