• Symphonuit


    J'ai à peine oublié de dormir
    Que le matin est déjà là
    Cette nuit, sur ma page
    J'en connais la musique
    Une blanche vaut deux noires
    C'est du silence, en l'air jeté
    Un silence dédié
    La fenêtre pâlit par-dessus mon épaule
    L'aube mord à pleine lune
    A même la pulpe des nuages


    24 janvier 2015

    « Après la pluieCave men »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 25 Janvier 2015 à 16:52

    Très jolie symphonuit...*****

    2
    Dimanche 24 Janvier 2016 à 11:22

    La pulpe , c'est le meilleur des nuages...

    3
    Cachou
    Dimanche 24 Janvier 2016 à 16:40

    ♥♥♥

    4
    Lundi 25 Janvier 2016 à 00:17

    "Sur l'écran noir de tes nuits blanches"

    que de beaux rêves

    5
    Catherine Risbourg
    Lundi 25 Janvier 2016 à 03:19

    Me voici à écrire "chez toi" ! Ta symphonuit m'a arrêtée...

    Un petit répons entre nous pour fêter ça :

    Au creux de la nuit

    Une lune m'est apparue

    Dans ton œil qui luit

    Bises

    6
    Lundi 25 Janvier 2016 à 08:34

    Merci les amis pour l'écho ! Catherine, tu reviens quand tu veux yes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :