• Sur le trottoir d'en face

    Elle habite un carré de soleil
    sur le trottoir d'en face.
    Passent les indifférences,
    les pas soudain plus pressés,
    les ostensibles coups d'oeil,
    une montre fictive au poignet.
    Elle leur invente des urgences,
    des retards à un rendez-vous,
    elle que personne n'attend jamais.
    Elle est l'ivraie de leur bitume,
    elle dérègle, elle désordonne,
    elle égratigne leur journée.
    Elle colporte sa solitude, sa dignité,
    son chagrin soluble,
                            noyé.
     

    2010

    « GaletLes amours off »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :