• Réminiscence

    La lune transparaît
    au travers d'une soie
    de songes chaotiques,
    pulsation filigrane
    où je nais, où j'enfance.
    " S'en fout la mort " taxi
    rebrousse son chemin
    de torchères alignées.
    Nous-mêmes, nous-mêmes,
    mbolo ani

    " S'en fout la mort " s'enfuit.
    La lune transparaît
    et le matin l'emporte.

      Janvier 2011

    « J'arpenteC'est comme ça »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :