• Pourtant

    Nous nous sommes souhaités un chemin empierré de soleil
    Nous avons déjoué le harcèlement bleu des ombres
    Congédié les souvenirs
    Dansé autour d'un feu
    Feue l'année
    Place à l'an demain
    Il faisait un beau froid
    (les étoiles piquaient)
    Aujourd'hui est un jour criblé d'éclats
    De pauvres éclats de vers comme autant d'échardes
    Sur la promesse d'un chemin
    Ce chemin de pierres et de soleil
    Rire noué
    Desserrer dans la gorge
    L'étreinte de la lumière

    10 janvier 2015

    « Le bonheur est dans le préMes poupées vaudouces »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    françois
    Mardi 12 Janvier 2016 à 08:40

    J'aime beaucoup !

    2
    Mardi 12 Janvier 2016 à 23:35

    aux éclats de vers répondent les éclats de rire noué. Du grand Colette.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :