• Les soleils barbelés

    Lâche la hampe de ce drapeau d'orages.
    Laisse mourir les vagues
    doucement.
    Laisse les effacer nos pas
    dans le chuintement du sable.
    Il est trop tard pour te pencher
    sur mes cris d'encre et de papier.
    Juste des vers à soi
    rien que pour moi.
    Un nouveau masque,
    une autre plume.
    J'ai encore quelques souvenirs
    du plomb des soleils barbelés.
     

    2010

    « Je déambus ligne 7Galet »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :