• Le temps d'une vie

    Boucles bouclées dans tous les sens
    jusqu'à n'en plus trouver aucun
    trotteuse au tic tic pendulaire
    boucles bouclées dans tous les sens
    jusqu'à n'en plus trouver aucun
     

    Une petite musique en décrue
    fondu enchaîné les nuits ouvertes
    trotteuse au tic tic pendulaire
    grignote des pans d'oubli à l'envers
     

    Boucles bouclées dans tous les sens
    jusqu'à n'en plus trouver aucun
    une petite musique en décrue
     

    Je rafistole comme je peux
    mes rideaux de nuits saltimbanques
    à la pénombre rouge flamme
    les trous à l'âme que ça fait
     

    Fondu enchaîné les nuits ouvertes
    comme des couloirs qui se répètent
    à l'infini

    à l'infini
     

    Des secondes
    cousues bout à bout  
    et ça finit par faire une vie

    Musique de René Aubry: Chaloupée

     

    Mars 2012

    « Pour la route Les fleurs de mars »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 15:01

    les trous à l'âme que ça fait;..

    2
    Marie-Cécile
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 21:35

    Ce que tu écris là, c'est tellement vrai, beau... "les couloirs qui se répètent à l'infini"...


    Je pense aussi à une chanson de Véronique Sanson " Ma révérence"...

    3
    falbalapat
    Vendredi 5 Février 2016 à 08:05

    Petit bonheur du matin... Superbe comme toujours ma chère poétesse.

    4
    Cachou
    Dimanche 7 Février 2016 à 13:06

    Les mots, les images, la musique en parfait accord qui font "sens" ...

      • Dimanche 7 Février 2016 à 14:17

        Merci Cachou pour tes passages ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :