• Le cahier

    Le cahier

    page/nuit blanche ouverte
    j'ai cloué dans la marge
    un rire laqué noir
    c'est tout ce que j'en sais
    un cahier
    la parole couchée à l'encre violette
    une goutte
    de larme peut-être ?
    a fait une fleur trouble
    dans le voyage âpre de leur guerre
    coupures de presse brunies
    le faire-part encadré
    d'un deuil fils/frère
    c'est toute une sève
    qui circule encore
    et les mots les plus tus
    chaloupent entrelacés
    dessus dessous ma ligne de vie
    ma ligne de coeur

     

    5 mai 2013

    « Faut dissiper les papillons Quelques notes »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :