• Aller

    Les routes saignent bleu le paysage
    Entre pluie et lumière
    perspectives de collines

    C'est tout à fait ce qu'il me faut
    Du loin devant
    et encore devant
    du loin derrière

    31 août 2015 quelque part au départ

    « Où ça va se ficher, l'absence ?Et vice versa »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Clément G. Second
    Vendredi 11 Septembre 2015 à 09:42

    Plénitude d'espace s'excédant, bousculant la carte des lieux, donnant sans fin sur l'espace. +++

    2
    Vendredi 11 Septembre 2015 à 16:01

    Merci...

    3
    Pyrène
    Samedi 12 Septembre 2015 à 17:25

    Un petit poème spa-cieux

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :